Côte d’Ivoire : La 2e édition du concours national des jeux traditionnels va se dérouler dans 12 régions du pays

673
Listen to this article

 

Abidjan le 29 novembre 2023 – Pour la seconde année consécutive, le Concours National des Jeux Traditionnels se tiendra du 30 novembre au 11 décembre 2023.
L’information a été donnée le mardi 28 novembre 2023 par la Directrice Générale des Loisirs Isabelle Anoh, lors d’une conférence de presse au Conseil national du Tourisme (CNT) à Abidjan Plateau.
La Directrice a expliqué que cet évènement a été voulu par le ministre du Tourisme et des Loisirs, Siandou Fofana, vu le succès de la première édition. « L’objectif est de valoriser et promouvoir nos jeux traditionnels, faire participer les différentes régions et une opportunité de célébrer le brassage des peuples », a souligné Isabelle Anoh qui avait à ses côtés, ses principaux collaborateurs dont le Pr Emmanuel Gala Bi Tizié, Directeur de la Valorisation, de la Formation et de la Promotion des Jeux traditionnels, et son sous-directeur, le Dr Roland Bini Koffi.


Le Pr Emmanuel Gala Bi Tizié qui pilote le projet, a indiqué, pour sa part, que le concours se deroulera dans 12 régions. A savoir les régions du Folon, la Bagoué, le Tchologo et le Gbêkê pour le premier circuit. Le Loh-Djiboua, le Cavally, le Guémon et la Marahoué pour le deuxième circuit. Enfin, la région du Bélier, de l’Iffou, du Moronou et du Gontougo, pour le troisième circuit.
Dans chacune de ces 12 régions, deux jeux seront retenus pour le Festival. « Celui qui exécute au mieux le jeu commun. Et le jeu particulier qui capte l’attention, crée l’engouement, qui comporte un ensemble de valeur », a fait savoir, en outre Dr Roland Bini.
Le projet des jeux traditionnels traduit la volonté du Ministère du Tourisme et des Loisirs de poursuivre, non seulement, les efforts de valorisation et de promotion des loisirs endogènes en Côte d’Ivoire, mais aussi et surtout de contribuer à l’éducation des jeunes générations en leur inculquant les valeurs sociales qui s’y rattachent.
En 2022, plus de trois mille acteurs et encadreurs des différentes troupes du pays ont participé en novembre, à la première edition du Festival à Adzopé. Pour plus de 30 mille festivaliers.
une contribution extérieure