Côte d’Ivoire : 3 798 cas de grossesses en 2022 en milieu scolaire et 32 cas de mariage forcé enregistrés

481

 

Abidjan le 1er décembre 2023 – Le haut Représentant du Président de la République, Gilbert Konė Kafana a reçu officiellement le jeudi 30 novembre 2023 le rapport du Conseil National des Droits de l’Homme (CNDH) 2022 sur la situation des droits de l’homme en Côte d’Ivoire.

Ce rapport indiqué qu’au cours des deux premiers trimestres de l’année scolaire 2021-2022, le CNDH a documenté 3 798 cas de grossesses en cours de scolarité.

Malgré les efforts du gouvernement de lutter contre le fléau, le mal persiste. Bon nombre de jeunes filles sont obligées d’abandonner les études ou perdent des années de scolarité.

Selon toujours le même rapport 32 cas de mariage forcé ou précoce ont été enregistrés. Et l’on note que le droit à la santé dans le système éducatif ivoirien en 2022 reste problématique.

Sur 326 établissements scolaires visités, dont 153 du public et 173 du privé, seuls 44 %, disposent d’une infirmerie en leur sein.

À la date du 1er janvier au 31 décembre 2022, le CNDH a également enregistré 913 cas de violences basées sur le genre (VBG). Et sur ces 913 cas, 198 cas de viols, soit 21,68 %. 144 cas enregistrés pour des violences psychologiques et harcèlement sexuel, soit 15,77 %. 230 cas de violences physiques, soit 31,5 %. 218 cas de déni de ressources, 23,8 %.

JEN