Éliminatoire mondial 2026 : les éléphants battent le Gabon sur le plus petit score 1 à 0

66
Listen to this article

 

Abidjan le 09 juin 2024 – Pour leur premier match officiel, après leur troisième étoile africaine au cours de la CAN 2023 joué à domicile, les protégés du sélectionneur Emerse Faé se sont imposés par la plus petite marque 1 – 0 contre une équipe du Gabon qui a fait bonne impression. Trois rencontres discutées avec de victoires. C’est un bilan largement positif, une bonne performance. Le capitaine Kessié et ses coéquipiers confirment l’état d’esprit de gagneur qui les habitent.
Cette confrontation au sommet du groupe F n’a pas attendu de round d’observation. On a assisté à un match très ouvert durant les 90 mn de jeu. Chaque équipe a eu sa période de domination. Durant la première mi-temps, ce sont les Gabonais ont été les premiers à prendre le contrôle du jeu.
Contre tout attente une balle qui trainait dans le camp des panthères, est récupérée par Franck Kessié qui met en scelle SEKO FOFANA et dans un registre qui est le sien, d’un tir très puissant et bien ajusté des trente mètres (30 m) ouvre le score à la 36e min.
Menés, les Gabonais se font plus menaçants, mais les triples champions d’Afrique ayant de la ressource avec une défense très solide font échec à toutes les tentatives offensives.
En seconde période de cette confrontation au sommet de la poule F, les vainqueurs de la Can 2023, prennent le dessus dans l’entre jeu et imposent leur rythme à l’adversaire. Ils se procurent beaucoup d’occasions mais ne trouvent pas le chemin des filets.
Sur ce score, l’arbitre met fin à la rencontre qui a tenue toutes ses promesses.
Après cette 3eme journée soldée par une victoire, Haller, Kessié, Diakité, Singo, Adingra et autres confortent leur rang de leader dans leur poule F. Un signal pour tous leurs adversaires du groupe. Mention spéciale pour le gardien de but Yahiya Fofana qui gagne en assurance.
Désormais, les protégés du président Idriss Diallo ont leur carte en main pour atteindre leur objectif.
Toujours dans le cadre de ces éliminatoires du mondial 2026, les éléphants seront en déplacement au Malawi le mardi 11 juin pour affronter le Kenya pour le compte de la 4eme journée.

Kouamé Blanchard