Coopération CIV – France: Pour avoir gardé plus de 6,5 milliards de FCFA à son domicile, la justice française aux trousses de Stéphane Kipré

634
Listen to this article

 

Une commission rogatoire sur la tête du « beau-fils » de Laurent Gbagbo pour détention illicite de fortes devises étrangères. L’homme fonctionne au liquide et à un rythme effrayant.

Le “beau-fils“ et “collaborateur“ de Laurent Gbagbo, Stéphane Kipré a des démêlés avec la Justice française. Une commission rogatoire – l’acte par lequel un juge d’instruction délègue ses pouvoirs à un autre magistrat ou à un officier de police judiciaire (OPJ), afin de faire procéder à sa place à un ou plusieurs actes d’information – sur la tête du « beau-fils » de Laurent Gbagbo. Le Vice-Président du PPA-CI fuit-il la Justice Française ? Prétextant qu’il a un problème cardiaque qui l’empêche de prendre un vol, Stéphane Kipré alias PSK s’est vu coller une commission rogatoire aux fins de s’expliquer sur la détention de fortes sommes d’argents liquides dans ses appartements parisiens. 10 millions d’euros seraient découverts dans ses appartements parisiens.

Sources  EnquêteMedias :  infos Lincoln De Tieme +1(347) 494 9819

Le titre est de la rédaction