Côte d’Ivoire – Opération de déguerpissement de l’abattoir de Port-Bouët : Un homme de droit pas du tout droit 

313
Listen to this article

 

Le nouveau gouverneur du district autonome d’Abidjan, Cissé Ibrahim BACONGO est de nouveau sous les projecteurs. Après gesco où a engagé une opération de déguisement sans aviser le premier magistrat de la Commune avant de se rendre compte d’une erreur d’appréciation, il vient de remettre le couvert avec ses mêmes principes et pratiques au détriment des dispositions concertées mises en place en la matière. Ce juriste, qui piétine les règles qui devraient pourtant être sa boussole, a certainement besoin d’être mis aux pas par son mandant.

COMMUNIQUÉ DE LA MAIRIE DE PORT-BOUET RELATIF À L’OPÉRATION DE DÉGUERPISSENT DU QUARTIER « ABATTOIR » PAR CISSÉ BACONGO 

Le samedi 1er juin 2024, alors que le Maire EMMOU SYLVESTRE se trouvait à DAOUKRO pour les OBSÈQUES du Président HENRI KONAN BÉDIÉ, il a appris l’information du démarrage de l’opération de délocalisation du PARC À BÉTAIL de L’ABATTOIR de PORT BOUET, sur le nouveau site aménagé à cet effet dans la Commune D’ADJAMÉ, par les services du District Autonome d’Abidjan .

Malheureusement cette opération a rencontré l’opposition des occupants du PARC À BÉTAIL, notamment les bouviers et commerçants, ce qui a conduit à des heurts violents entre ceux-ci et les forces de l’ordre.

Selon le communiqué du District Autonome, le bilan de ces affrontements fait état :

– d’une quinzaine de blessés;

– de deux véhicules 4×4 cambriolés et incendiés;

– de deux porte-chars incendiés;

– de deux pelles mécaniques incendiées;

– d’un BUS de la SOTRA saccagé ;

– d’une interpellation de 23 individus.

Le DÉPUTÉ – MAIRE déplore la violence qui s’est invitée dans cette opération, ainsi que les dégâts humains et matériels énormes consécutifs à cette situation . Il souhaite un prompt rétablissement à tous les blessés .

Par ailleurs, le MAIRE EMMOU SYLVESTRE observe qu’en marge de l’opération de délocalisation du PARC À BÉTAIL, une opération de déguerpissement des populations riveraines de L’ABATTOIR est en cours.

Le DÉPUTÉ – MAIRE voudrait rappeler que, dans le cadre des opérations de déguerpissement des ZONES à risques d’inondation et d’éboulement dans le district d’Abidjan, un cadre permanent de concertation des 13 maires D’ABIDJAN avec le gouvernorat du District d’Abidjan a été mis en place.

Selon les recommandations de cette plateforme, les MAIRES et leurs services techniques compétents devraient être convenablement associés à toutes opérations dans leurs COMMUNES respectives.

Le MAIRE EMMOU SYLVESTRE regrette de ne pas avoir été informé, au préalable, du démarrage de l’actuelle de l’opération de déguerpissement dans le quartier ABATTOIR de PORT BOUET, afin d’en prévenir les habitants, comme il en a toujours la prévenance en pareille circonstance à PORT BOUET.

Il exprime sa profonde compassion et sa solidarité aux POPULATIONS surprises par cette opération de déguerpissement.

Tout en espérant que les mesures SOCIALES d’accompagnement prévues par les autorités gouvernementales soient effectivement mises en œuvre pour soulager les populations VICTIMES, le MAIRE EMMOU SYLVESTRE se réserve le droit de mettre en place un COMITÉ DE CRISE afin de leur apporter, avec diligence, les solutions de la Commune.