Côte d’Ivoire : l’État Major général des armées promet une armée au service de la nation

92

 

Abidjan le 11 janvier 2024 – le Chef d’État Major général des armées, le général de corps d’armée, Lacina Doumbia a annoncé clairement ce jeudi 11 janvier 2024, à l’occasion de la traditionnelle échange de vœu entre les forces de l’ordre et le Chef de l’État, la volonté des forces de l’ordre à protéger les acquis sécuritaires.
« Nous avons la pleine conscience de la mission que vous avez bien voulu nous confier : la sauvegarde de la terre que nous avons comme patrie, la seule dans ce monde. Car c’est sur cette terre qu’ont choisi de vivre ceux qui épousent les valeurs et le modèle social de la Côte d’Ivoire, en toute soumission à ses institutions. Ceux-là, nous nous attèlerons à les protéger corps et âme, sans calcul, et avec toute la détermination que nous permettrons nos moyens », a déclaré avec force le général de corps d’armée, Lacina Doumbia. Qui a rappelé que toutes « les actions menées par les différentes composantes des Forces de Défense et de Sécurité », l’ont été grâce à l’attention qu’accorde le Chef de l’État aux « préoccupations des Forces de Défense et de Sécurité, et qui se traduisent par l’appui institutionnel fort et les efforts soutenus qu’il consent au quotidien à leur profit ».
Pour le chef d’État Major général des armées, si les FDS ont pu relever les défis spécifiques de défense, de sécurité, les défis économiques, environnementaux ou maritimes », c’est bien grâce aux moyens mis à leur disposition.
Et, cette ambition, insiste-t-il, celle de toujours proposer à la Côte d’Ivoire la Sécurité pouvant l’accompagner à un avenir radieux, demeurera la priorité des FDS.
« Pour l’année 2024, les Forces s’engagent à consolider les acquis et à demeurer proactives face aux menaces protéiformes, tout en maintenant leurs capacités de résilience dans l’adversité », a-t-il promis.
Pour le chef d’État Major général des armées, la CAN 2023 qui ouvre ce mois de janvier est un test de cet engagement.
« L’année s’ouvre avec un rendez-vous sécuritaire majeur, qui verra la synergie d’actions de l’ensemble des commandements, composantes et corps, afin de procurer une sécurité de proximité à nos populations et nos hôtes qui nous ferons l’honneur de leur présence, à l’occasion de la 34ème Coupe d’Afrique des Nations de Football. Que tous soient rassurés quant au professionnalisme et aux capacités des hommes et femmes en charge de leur sécurité et de leur défense », a-t-il promis avant de reveler la vraie étape des actions de ses hommes au cours de cette année 2024.
« Il s’agira ensuite de poursuivre le renforcement du lien entre les Forces de Défense et de Sécurité et la nation. Lien que nous souhaitons fusionnel dans le contexte sécuritaire actuel. Nous avons bien perçu que vous en faites un objectif prioritaire et voulons vous remercier à nouveau, pour votre soutien constant à toutes nos initiatives y tendant et, en particulier, pour avoir autorisé la création d’unités militaires dédiées à l’appui au développement des collectivités rurales. Les casernes devant les accueillir sont en construction, les premiers équipements ont été réceptionnés et les formations qualifiantes se poursuivent », a-t-il conclu.
JEN