Côte d’Ivoire : Cissé Nakaridja prend officiellement la tête de la commune de San-Pedro

93

 

Abidjan le 17 décembre 2023 – La candidate indépendante Kéita Epse Cissé Nakaridja, dont l’élection du 2 septembre 2023 a été annulée par le conseil d’État à la suite d’une contestation, a été réélue le 2 décembre 2023 mais cette fois soutenue par le Rhdp d’Alassane Ouattara qui a abandonné son candidat officiel.

C’est sur un taux de 48,63 %, soit 13.353 voix contre un taux de 29,70%, soit 7.990 voix que la deuxième femme maire de la ville de San-Pédro a été préférée aux autres candidats du PPA CI, Kla Koué Sylvanus et celui du RHDP, Anoblé Félix, maire sortant de la commune de San-Pedro.

« Développons ensemble San-Pedro », un programme de développement qui a fini de convaincre les populations.

Sage-femme de son état, Kéita Epse Cissé Nakaridja, accède enfin à la tête de maire de San-Pedro pour la mandature 2023-2028. Un rêve caressé depuis des années. Son investiture a eu lieu, le samedi 16 décembre 2023, au terme de la cérémonie d’installation des organes du conseil municipal qui s’est tenue, à la salle de mariage de la mairie.

En présence du corps préfectoral, des chefs de communautés, des guides religieux et la population venue nombreuse à cette cérémonie, Mme Cissé a été élue avec 50 voix des 55 conseillers présents sur les 60 que compose le conseil municipal de San-Pedro.

Ainsi, le préfet de région de San-Pedro, Ousmane Coulibaly, qui gère depuis 2 mois les affaires courantes de cette mairie dans le cadre de la « délégation spéciale » mise en place par le ministère de l’intérieur et de la sécurité passe la main à la nouvelle Maire de San-Pédro qui devient alors la deuxième femme maire après Grah Claire qui a dirigé la commune de San-Pedro de 1990 à 1994.

Avec son équipe composée de 60 conseillers municipaux dont 20 femmes et 7 adjoints au maire dont 2 femmes, la première responsable de la seconde commune portuaire de la Côte d’Ivoire a pris l’engagement de revenir aux fondamentaux de la gestion de la mairie que sont la participation inclusive des populations, le dialogue et la concertation.

En outre, elle a réitéré son appel à l’unité et au rassemblement pour le développement de San-Pedro. « Chers conseillers municipaux, peu importe la liste sur laquelle vous étiez initialement inscrits. Je vous accueille à bras ouvert dans l’optique de travailler en harmonie pour le développement surtout de la commune » a déclaré dame Cissé.

Le préfet de région a, quant à lui, souligné la nécessité pour tous les cadres et élus de la commune « de se mettre au service de leurs populations » pour un réel développement de San-Pedro. Il a exhorté la population à soutenir madame le maire pour la réussite de sa mission à la tête de la commune.

Zétia