Conseil des ministres : Soro peut rentrer en Côte d’Ivoire mais…

557

Abidjan le 23 novembre 2023 – Le porte-parole du gouvernement ivoirien a annoncé ce jeudi 23 novembre après un conseil des ministres extraordinaire que l’ex-président de l’assemblée nationale, ex-premier ministre Guillaume Soro peut rentrer en Côte d’Ivoire quand il le voudra.
« Le chef de l’État a donné les moyens à tous ceux qui veulent rentrer au pays. C’est un ivoirien, il peut rentrer quand il veut « , a déclaré Amadou Coulibaly répondant à la question d’un journaliste sur sa présence dans la sous région ouest africaine.
Toutefois, rappelle Amadou Coulibaly, « La justice ayant l’opportunité de l’action de poursuites, pour ce qui est de ses actions, il lui appartient d’en donner suite ».
Dès lors, il est clair que le gouvernement ne garantit pas la liberté de mouvement ni d’action sur le sol ivoirien à monsieur Soro condamné par contumace à perpétuité pour atteinte à la sûreté de l’État.
Déjà deux de ses collaborateurs ont été interpellés par la justice et croupissent à la Maison d’Arrêt et Correction d’Abidjan (MACA) pour activités jugés subversives.  » En attendant que le procureur qualifie les faits à eux reprocher, on a appris qu’ils préparaient une réunion sans en avoir, au préalable informé les autorités. Et une telle activité considérée comme trouble à l’ordre public, est condamnée par la loi « , a souligné le porte-parole du gouvernement, Amadou Coulibaly.
JEN