Ligue des Champions féminine: AS FAR du Maroc-Huracanes FC de la Guinée-Equatoriale : deux équipes gonflées à bloc

494
Listen to this article

 

San-Pedro le 09 novembre 2023 – Pour le compte de la 2ème journée du groupe B de la ligue des champions féminine de la CAF, aucun faut pas n’est admis.

L’As Far Club du Maroc qui s’est inclinée lors de la première journée face à l’équipe d’Ampem Darkoa du Ghana 1-2, affronte,’ ce jeudi 9 novembre à 17 heures, Huracanes FC de la Guinée-Equatoriale qui a fait, elle aussi un match nul lors de sa première sortie avec l’équipe malienne.

Lors de la conférence de presse tenue le mardi 08 novembre, à la salle des conférences du stade Laurent Pokou de San-Pedro, les deux coaches ont affiché clairement leur détermination à arracher une victoire pour espérer rester dans la course au titre.

Le coach Mohammed Amine Alioua de l’équipe d’AS FAR du Maroc, promet les 3 points de ses onze aux termes des 90 minutes du jeu.

« La détermination, l’envie, de continuer cette aventure, nous motive à arracher les 3 points de la victoire », a-t-il déclaré avant de souligner que plusieurs aspects du jeu, notamment le mental et la motivation des joueuses, ont été revus.

Plus de faux pas estime-t-il. ‘’Nous sommes conscients de la défaite lors du premier match. Et je souhaite ici qu’on ne va pas refaire les erreurs qu’on a faites sur lors de notre dernier match. Nous devons rester concentré sur notre objectif’’, a-t-il averti.

Un message que la capitaine, Rabbah Aziza a bien saisi à son compte. ‘’ Mes coéquipières et moi sommes conscientes et concentrée pour affronter ce match du jeudi’’, a-t-elle indiqué.

Pour le coach de Huracanes de la Guinée Équatoriale, Rondo Sévérino Beseku, satisfait de son résultat de nul avec l’équipe malienne, ses joueuses sont prêtes.

« C’est la première fois que nous participons à cette compétition mais, notre équipe part confiante après le score de parité 1 but partout avec l’équipe du mali qui est à sa deuxième participation » a-t-indiqué.

« Nous nous sentons confiantes et plus relâchées pour assurer ce deuxième match », rassure la capitaine Dolorès Hernandez Massongo.

Comme le coach l’a souligné plusieurs fois dans son intervention,

L’objectif du coach de Huracanes de la Guinée-Équatoriale est de laisser une bonne impression de la toute première participation de son club à cette compétition.

Zétia