Côte d’Ivoire : Un colloque international sur l’IA se tient en mai 2025 à l’Université de San-Pedro

67
Listen to this article

 

San-Pédro (Côte d’Ivoire) le 28 juin 2024 – Le colloque scientifique international du Fonds pour la Science, la Technologie et l’Innovation (FONSTI), désormais le rendez-vous incontournable dans le paysage académique ivoirien et au-delà, crée un cadre favorable à l’analyse, à la compréhension et à l’interprétation des problèmes et des phénomènes pour offrir un ensemble de proposition et de perspectives aux décideurs.

Après deux éditions réussies, qui se sont tenues respectivement à la fondation Félix Houphouët-Boigny de Yamoussoukro et à l’Université Péléforo Gon de Korhogo, c’est l’Université Polytechnique de San-Pedro qui est l’honneur pour cette troisième édition de ce colloque scientifique international qui est prévu se tenir du 6 au 9 mai 2025.

Le lancement officiellement de cet évènement a eu lieu le mercredi 26 juin 2024 à l’université de San-Pedro. Cette 3è édition est dédiée à l’Intelligence Artificielle. Elle réunira des participants venant d’Afrique, d’Europe, d’Amérique et d’Asie autour du thème central : « L’Afrique à l’ère de l’intelligence artificielle : enjeux et défis pour un développement durable et inclusif ».

Garantir un développement durable et inclusif de l’Afrique par l’intelligence artificielle sera au cœur de ce grand rendez-vous international. A travers une problématique de l’éducation et la formation, l’économie, la santé, la gouvernance, l’environnement, la communication, l’art et la culture, cette rencontre sera l’occasion pour tous les participants de présenter le résultat de leurs recherches. Ce rendez-vous se veut alors un cadre d’échanges scientifiques entre académiciens, professionnels et institutionnels.

Dans son mot de bienvenu, le vice-président de l’Université Polytechnique de San-Pedro, le professeur Zoueu Jérémie, par ailleurs Vice-Président du Conseil Scientifique du FONSTI, s’est honoré du choix de son institution pour abriter cet évènement de portée internationale. Il a pour cela remercié le FONSTI et singulièrement son Secrétaire général.

« Je voudrais à l’entame de mes propos, adresser mes sincères et chaleureux remerciements à l’instance dirigeante de FONSTI dirigé par son dynamique et proactif Secrétaire général, Dr Yaya Sangaré pour le choix porté sur notre institution. Ce colloque contribuera à amplifier la visibilité de notre Université, à renforcer les capacités de nos personnels et de nos étudiants, et à élargir les collaborations académiques et scientifiques. Nous voudrons vous en remercier », a indiqué le vice-président de l’université de San-Pedro.

Cet événement marque, selon le secrétaire général du FONSTI, Dr Sangaré Yaya, un tournant décisif dans le fait que tous les partenaires ont compris la nécessité d’exploiter le potentiel de l’intelligence artificielle afin de répondre aux besoins spécifiques du continent africain en général et particulièrement ceux de la Côte d’Ivoire.

Pour Dr Sangaré Yaya, l’Afrique dotée d’opportunités extraordinaires, elle étant à la croisée des chemins, face à des défis uniques, l’intelligence artificielle peut alors être un moteur puissant pour l’innovation et le développement, à la seule condition que son déploiement soit inclusif, équitable et adapté aux réalités locales.

Occasion pour Dayoro Arnaud Kevin, membre du conseil scientifique du FONSTI, d’exhorter les universitaires, chercheurs et acteurs concernés à une forte mobilisation à ce colloque. Selon lui, en attendant l’ouverture de ce colloque, des projets de communication seront soumis au conseil pour examen, en vue de leur éventuelle approbation ou refus.

La date limite de soumission des résumés est prévue pour le 20 novembre 2024. L’inscription se fera exclusivement en ligne et les frais d’inscription des communications retenues seront doivent être payés dans la période du 05 décembre 2024 au 31 janvier 2025.

Zétia