Côte d’Ivoire : Le gouvernement ivoirien au secours des sinistrés des pluies diluviennes tombées dans la région de San-Pedro

72
Listen to this article

 

San-Pédro le 03 juillet 2024 – La ministre ivoirienne de la Solidarité, de la Cohésion et de la lutte contre la pauvreté a traduit la solidarité du gouvernement ce mardi 02 juillet par la remise de dons aux sinistrés des inondations de la localité de San-Pedro. La cérémonie de remise des dons a eu lieu à la préfecture de San-Pedro. C’était en présence du ministre gouverneur Légré Philipe.

Cette assistance, précise la ministre de la Solidarité, de la Cohésion sociale et de la Lutte contre la pauvreté, dans un élan de la solidarité du Gouvernement ivoirien qui vole au secours des sinistrés, notamment les victimes des inondations dans la région de San-Pedro.

C’est au total 150 sacs de riz de 25 Kg soient 3,5 tonnes; 150 nattes de 2 places ; 25 cartons de savons ; 20 cartons de tomate patte et 25 cartons d’huile de 1L qui ont été distribués aux sinistrés.

En plus de ce don en vivre et en non vivre, Myss Belmonde Dogo a remis une enveloppe d’un million aux ménages sinistrés, 700 milles FCFA à la famille Ombo qui a perdu trois enfants âgés de 1 an, 11 ans et 14 ans noyés dans les eaux de pluie à Soto, village de Grabo dans le département de Tabou, à plus de 100 Km du chef-lieu de région San Pedro. 500 milles FCFA à la famille Konaté dont le corps de leur parente a été découvert après la descente des eaux dans le village de Krémoué dans la commune de San-Pedro.

« Je suis ici au nom du premier ministre, parce qu’aujourd’hui, c’est le conseil de gouvernement mais, il a bien voulu m’accorder cette journée pour venir vous dire les mots de compassion du Président de la République et les mots de compassion de l’ensemble du Gouvernement surtout vous dire que le gouvernement se tient à vos cotés » a-t-elle déclaré.

Le bilan des pluies diluviennes qui ont touché la région de San-Pedro ces derniers jours, avec leur cortège d’inondations, ont impacté 79 familles, 133 personnes sinistrées, 04 morts, et 01 personne toujours portée disparue.

Sur les 79 familles impactées par ces catastrophes naturelles, 36 familles ont été évacuées dans deux groupes scolaires, que sont les groupes scolaires SOTREF et BAD 1 .

Les autres familles, se sont, quant à elles réfugiées chez des parents et connaissances.

Avant de procéder à la remise symbolique des dons, la ministre Belmonde Dogo a tenu à insister sur le dispatching du don du gouvernement.

« Je demande à ce que le numéraire soit destiné prioritairement aux ménages qui sont dans les écoles. Ces ménages qui ont accepté de se réfugier dans les écoles, certainement ne savaient pas où aller. Nous en avons dénombrés 36 » a-t-elle insisté.

La Secrétaire Générale 1 de préfecture, Mme Sanogo Fatoumata, au nom du préfet de région s’est réjouie du geste, du gouvernement au moment où ses administrés traversent un moment difficile. “Ces dons viennent à point nommé pour soulager nos concitoyens qui traversent des moments difficiles“, a-t-elle indiqué.

Aux premières heures des sinistres, le Préfet de région , suite à son appel à la solidarité mardi 25 juin 2024, les réfugiés dans ces deux centres d’accueil ont reçu, le samedi 29 juin, les premières aides de la mairie et du conseil régional. Dons composés de 1.250 Kg de riz, cinq cartons de bouteilles d’huile, deux cartons de 48 boîtes de tomate et cinq matelas de deux places. A cela s’ajoute le don de l’ONG Mon enfant, mon futur, composé d’un kit pour bébé et de vivres, offert à une mère déplacée avec son enfant de moins d’une semaine .

Zétia