Côte d’Ivoire : Dissout, l’INS renaît de ses cendres

109
Listen to this article

Abidjan le 13 juin 2024 – Le gouvernement ivoirien a annoncé ce mercredi 12 juin 2024 au terme d’un conseil des ministres, la dissolution de l’Institut Nationale de la Statistique. Il devient alors Agence Nationale de la Statistique. Ce nouvel organe, souligne le porte-parole du gouvernement, Amadou Coulibaly, a désormais en charge le système national de la statistique.
« On veut plutôt renforcer le dispositif en terme de statistiques nationales. Il s’agit d’améliorer les performances qui sont confiées à l’Agence Nationale de la Statistique », a-t-il justifié la décision du gouvernement.
Éclaté en trois entités, le Fonds National de Développement de la Statistique et le Conseil National de la Statistique sont les deux autres structures du défunt INS. Ces réformes obéissent aux normes des standards internationaux. « Compte tenu de l’évolution, il faut pouvoir s’adapter. Il s’agit donc d’élargir le champ de compétence de notre système statistiques », indiqué Amadou Coulibaly.
JEN