Interview / FOUA LAYE BI, président des fournisseurs de l’Etat : « les contrôleurs financiers, gendarmes de l’Etat ont validé nos factures mais l’Etat refuse de payer

Les comptes des PME sont secs. Les marchés se font rares. Dans cet entretien, le président des fournisseurs, Foua Layé BI expliquant les difficultés des acteurs de ce secteur, dénonce une certaine mafia qui tend à être légalisée. Comment se porte aujourd’hui le secteur des fournisseurs de l’Etat ? Il se porte très mal. Je dis bien très mal aujourd’hui avec les nouvelles donnes. Les banques ne sont accessibles. Nos factures ne sont pas régulièrement payées et ça, c’est quand l’on veut faire quelque chose. Les gens font des retenues sur…

Voir+

Burkina Faso : Qui en veut au milliardaire Appolinaire Compaoré

Sous le titre peu flatteur « Marlboro’s Man Philip Morris Representative in Burkina Faso is a Known Cigarette Smuggler » un article paru en ligne sur le site de l’ONG OCCRP* le 26 février accuse le richissime homme d’affaire burkinabé monsieur Apollinaire Compaoré de s’être enrichi dans le trafic de cigarettes dans la zone sahélienne ouest africaine. Qu’est ce qui peut motiver une telle offensive médiatique sur le président du patronat burkinabè considéré comme l’un des plus gros employeurs dans son pays et même de la sous-région. Ces accusations pour le moins…

Voir+

Côte d’ivoire : une manifestation contre la construction d’une centrale à charbon empêchée à San-Pedro

Dans le cadre de la semaine climatique, à l’occasion du forum mondial social, le  Comité de Veille et de Sensibilisation pour la Promotion des Energies Renouvelables (CVPER), a organisé les 28 et 29 janvier 2021, un atelier d’information sur la problématique des énergies renouvelables dans la ville de San-Pedro. A travers cet atelier, qui s’est tenu à la salle de conférence du district sanitaire, les leaders de jeunesses autochtones et les correspondants de presse ont été informés et instruits  sur la nécessité de recourir aux énergies renouvelables et de proscrire…

Voir+

Le député de Ouellé-Ananda-Akpassanou : « La pauvreté est galopante dans notre région…»

Quelques semaines après la présentation du nouveau Préfet de Ouellé, l’Honorable Kra Konan Paul, député de la circonscription s’est confié à nous. L’élu du peuple a relevé les difficultés de sa région. Se prononçant sur les forces et les faiblesses de son premier mandat, il a affirmé ceci : « j’ai toujours été auprès des parents pour partager leurs peines et joies. Dans la lutte contre la COVID-19, j’ai pu offrir un lot de gel, des cache-nez, du savon, des seaux et autres produits de protection aux populations. Lors de la désobéissance civile,…

Voir+

BRVM : Birahim Diouf nommé DGA du Dépositaire Central Banque de règlement (DC/BR)

Le Dépositaire Central/Banque de Règlement (DC/BR) annonce la nomination de Monsieur Birahim DIOUF en qualité de Directeur Général Adjoint avec effet immédiat. Le Directeur Général Adjoint assistera le Directeur Général dans la gestion opérationnelle, financière et du développement du DC/BR. A cet effet, aura la charge de coordonner et d’assurer la gestion de l’ensemble des Départements ou Directions qui lui sont rattachés. La nomination du nouveau Directeur Général Adjoint au DC/BR est en droite ligne avec les nouvelles orientations stratégiques de cette structure centrale du Marché Financier Régional de l’UEMOA…

Voir+

Umoa : La mise œuvre de la monnaie unique se précise

Le Côte d’Ivoire a ratifié ce mercredi 6 Janvier 2021, l’Accord de Coopération entre les Gouvernements des Etats membres de l’Union Monétaire Ouest-Africaine et le Gouvernement de la République française, signé le 21 décembre 2019 à Abidjan, dans le cadre de la mise en œuvre de la monnaie unique (ECO) dans la région Ouest-Africaine. Cet accord de coopération monétaire, souligne le gouvernement ivoirien, vise à préserver les paramètres économiques clefs de stabilité monétaire et de résilience de la monnaie de l’UMOA. Ceci porte sur la parité fixe de la monnaie…

Voir+

Côte d’Ivoire / San-Pedro : 31 jeunes artisans équipés après formation

Une cérémonie de remise d’attestations de fin de formation suivie de remise d’équipements de travail aux artisans a eu lieu ce lundi 4 janvier 2021 à San-Pedro.  Cette formation initiée par l’Organisation pour l’Insertion et la Valorisation de l’Etre (OLIVE), à travers son activité dénommée, ‘’Installation des jeunes en fin d’apprentissage’’ a concerné 31 apprentis aux métiers de mécanique auto, d’électricité auto, de construction métallique et de maçonnerie.  L’objectif visé à travers cette formation qui a duré une semaine est d’améliorer l’efficacité de la formation technique et professionnelle de ces…

Voir+

Côte d’Ivoire : l’UC-CI s’offre la couverture d’Axa pour les sinistres de magasins

Après  plus d’une année au laboratoire, pour ficeler le projet d’assistance aux commerçants dans l’exercice de leurs activités, le président de l’Union des Commerçants de Côte d’Ivoire (UC-CI), Dembélé Mohamed a porté définitivement son choix sur le courtier Marulka assurances garanti par la compagnie de référence mondiale ; Axa. Une convention a été signée ce samedi 26 décembre 2020 entre l’Union des Commerçants de Côte d’Ivoire et Marulka assurances au siège l’UC-CI sous l’œil vigilant d’Axa, l’assureur potentiel dudit contrat. « Marulka assurances, fort de son expérience dans la garantie des sinistres,…

Voir+

Côte d’Ivoire : Savon, huile, riz, les prix grimpent sur le marché

Les produits de premières nécessités connaissent, en cette fin d’année, une flambée sur le marché. Le riz, l’huile, le savon, pour ne citer ceux-là connaissent une hausse allant de 15% à 35% dans les supers marchés. L’huile de 5L acheté, il y a quelques semaines à 4300 FCFA est aujourd’hui vendue à 5360, soit une augmentation 24,65%. Le savon fanico 450g, vendu récemment à 290 FCFA s’obtient à 400 FCFA, soit une hausse de 38%. Le Gouvernement s’en lave les mains. Sur le sujet, le ministre ivoirien de la communication,…

Voir+

Café : la production ivoirienne baisse de 12%, les producteurs perdent 21,43% de leur revenu

Le Gouvernement ivoirien a annoncé ce mercredi 23 décembre une baisse de sa production nationale du café. Cette perte est estimée à 11.255 tonnes, soit 11,94%. « Au 30 novembre 2020, la Côte d’Ivoire a produit 83 003 tonnes sur l’ensemble de la campagne débutée en décembre 2019, contre 94 258 tonnes à la même période de la campagne précédente, soit une baisse de 11,94% », a déclaré ce mercredi 23 décembre 2020, SIDI Touré, porte-parole du Gouvernement. Pour la campagne 2019-2020, explique le ministre de la communication, le pays a pu…

Voir+