Artici.info
Site d'informations et d'investigation reputé en Afrique

Côte d’Ivoire – Agnia Carnaval : toutes les promesses tenues à cette 1ère édition  

14

Abidjan le 19 Décembre 2022 – Démarré le 14 Septembre à Niablé, l’Agnia carnaval a tenu ses promesses. Quatre mois après avoir sillonné les trois départements de l’Indenie-Djuablin, c’était l’apothéose à Abengourou du 7 au 10 décembre.

Au menu des festivités de cette 1ère édition, danses et jeux traditionnels, concours culinaires et de beauté (féminin et masculin), défilés de mode traditionnelle et moderne ont mobilisé le public. Qui est a investi qui la place de la solidarité du château et la salle de la mairie de la capitale de l’Indenié-Djuablin (Abengourou) pour célébrer la culture Agni dans toute sa diversité mais aussi celle des communautés allogènes vivant en parfaite harmonie dans la région.

Les éléments attractifs ; le concours Awoulaba et le défilé de mode se sont déroulés dans la soirée du 09 décembre. Sous l’impulsion de la Maison St Joe dont un mannequin professionnel a été dépêché à Abengourou les populations ont pu découvrir les meilleures collections homme riche en originalité et en couleurs.

Pathé’O, le célèbre styliste qui habille bon nombre de chefq d’Etat et autres personnalités du monde, était présent à travers sa fondation. Il était aux cotés des jeunes créateurs. Son parrainage apporté au concours des jeunes créateurs en appui à la chambre des métiers d’Agnibilekrou a été d’une utilité pour les jeunes qui prenaient là, conscience des capacités de créativité qui dormaient en eux. Le sacre d’Emmanuel Somet venu d’Agnibilékro est un encouragement à l’innovation dans la qualité du travail. Le lauréat a alors été récompensé par par la Fondation Pathé’O qui lui a offert une machine industrielle électronique flambant neuf.

Quant au concours Awoulaba, c’est la commune de Niablé qui est repartie avec la couronne. Ses trois représentantes se sont tirées avec la palme d’or. L’Awoulaba se nomme Kouamé Marie Yolande. Ses N’saraman, Koffi Ange Nahomie et Tanoh Elisabeth ont convaincu le jury.

La cérémonie de clôture a été rehaussée par la présence de plusieurs autorités administratives, politiques et coutumières. Le 6ème adjoint au Maire représentant le sénateur, le maire Bangah K. Amoikon, la directrice régionale du tourisme, le charge de communication de la maison PATHE’O représentant la Fondation PATHE’O, monsieur Kouakou le représentant l’association des hôteliers de la région de l’Indénié-Djuablin.

Tous ont manifesté leur soutien à Agnia Carnaval et invité les partenaires et les populations à s’approprier ce grand rendez-vous de valorisation et de promotion du patrimoine culturel de l’Indénié-Djuablin. Le cap est désormais sur la 2è édition de l’Agnia carnaval dont le rendez-vous est pour 2023.

JEN

Chinese (Simplified)EnglishFrenchGermanKoreanPortugueseRussianSpanishSwahiliTurkish