Artici.info
Site d'informations et d'investigation reputé en Afrique

Côte d’Ivoire : Le départemental Rhdp de Gabiadji invite la jeunesse à une forte participation aux processus électoraux

23

Abidjan le 23 novembre 2022 – Le secrétaire départemental du Rassemblement des Houphouetistes pour la Démocratie et la Paix (RHDP) de zone San-Pedro-Gabiadji sous-préfecture, Kouamé Bernard, a exhorté le samedi 19 novembre 2022 les populations notamment la jeunesse de sa circonscription à s’impliquer la vie de la nation.

Au cours d’une rencontre d’échanges et de sensibilisation tenue au foyer des jeunes de Gabiadji avec les secrétaires de sections et de bases dans le cadre de l’opération de la révision de la liste électorale, monsieur Bernard Kouamé estime que seule leur participation citoyen et politiques effective peut contribuer au développement du pays.

Selon le constat de monsieur Kouamé Bernard, la population de Gabiadji participe moins aux processus électoraux dans la localité. D’où son invite à une implication active, citoyenne et politique mais surtout massive aux différents processus en cours et à venir. Et la révision de la liste électorale en cours est un test de cet appel lancé à l’endroit la jeunesse de Gabiadji.

« On nous voit nombreux à Gabiadji, mais on ne représente pas grand-chose en thèmes de voix (électeurs). Sur 30.000 habitants que compte le département de Gabiadji selon les différents recensements, seulement 3 900 participent aux différents scrutin. Ce qui veut dire qu’on minimise la chose politique dans notre localité. Je note que nous ne décidons pas aussi de la vie politique de notre pays », déplore monsieur Kouamé Bernard, tout en soulignant que ce manque d’engagement citoyen de la part de la population empêche le développement de la localité. Et ce déséquilibre, le départemental du Rhdp entend rapidement le corriger.

« A Touhi après le recensement, Touhi était à plus de 30 000 habitants, mais quand on va aux élections, Touhi compte 2000 électeurs. Avec ce nombre, qu’est-ce qu’on peut demander aux politiciens qui ont le pouvoir de décision », s’interroge Bernard Kouamé.

Insistant sur l’importance de l’opération de révision de la liste électorale, il a donc invité les responsables de base de son parti (Rhdp) à s’investir dans la sensibilisation des populations pour un enrôlement massif sur la liste électorale.

« On a besoin que la population en général et particulièrement les nouveaux majeurs s’impliquent à la vie sociale et politique afin de contribuer au développement de la localité. Ici à Gabiadji, nous avons besoin que ces nouveaux majeurs expriment leur réelle volonté à travers les urnes. L’électorat actuel de Gabiadji ne reflète la réalité au regard de la densité de la population de la localité. Ça, ce n’est pas normal ! » s’est-il indigné

Les secrétaires de sections et de base doivent donc relever le défi de la mobilisation de 3 000 nouveaux majeurs à enrôler sur chaque liste électorale de sa zone de compétence.

Zétia

Chinese (Simplified)EnglishFrenchGermanKoreanPortugueseRussianSpanishSwahiliTurkish