Cote d’Ivoire : le nouvel entraineur des éléphants tient bien son poste

Abidjan le 29 septembre 2022 –  Le nouvel entraineur des éléphants tient bien son poste. Il continue de rassurer depuis son avènement à la tète de la sélection ivoirienne le 11 Mai 2022.

En effet, le nouveau patron du banc de touche ivoirien, Jean Louis Gasset, après quatre matchs (deux officiels) en éliminatoire de la CAN 2023 contre la Zambie 3-1 et le Lesotho 0-0 en déplacement, donne des signes du mérite à la tête de l’encadrement technique des éléphants.

Ses trois sorties avec le onze national ivoirien offre quelque peu le sourire après aux supporters qui ont dû vite classer derrière la mauvaise performance du capitaine Serge Aurier et ses coéquipiers à la dernière CAN au Cameroun.

Pour ce second regroupement sous l’ère de l’ancien entraineur de Saint Etienne, les champions d’Afrique 2015 ont littéralement dominé leurs deux adversaires. 2-1 contre le Togo et 3-1 contre la Guinée.

Sans risque de se tromper, le nouveau technicien français commence à avoir une idée assez précise de son groupe.

Pour le dernier match contre la Guinée, les éléphants ont fait une première mi-temps de rêve menant par 3 but sans en encaisser un seul. Avec les réalisations de Sangaré à la 30ème min, Doumbia à la 41ème min et Seko Fofana à la 45ème min, ils ont montré leur suprématie sur les onze du Syli de la Guinée.

En seconde période, les anciens champions d’Afrique n’ont pas répondu aux attentes de leurs supporters qui attendaient davantage de buts. Plutôt ils en ont encaissé à la 52ème min.

Le retour de Seko Fofana dans entrejeu est d’un grand renfort puisqu’il apporte plus de puissance et de rapidité dans ce secteur.

Quant au capitaine Serge Aurier, en manque de temps de jeu dans son nouveau club, il n’a pas encore retrouvé toutes ses marques.

Le buteur Sébastian Haller, forfait pour cause de maladie, n’a pas encore eu son remplaçant idéal.

Cependant, dans l’ensemble, l’on note bien que le sélectionneur Jean Luc Gasset commence à imprimer sa griffe chez les éléphants. Même s’il y a encore quelques retouches à faire et ainsi que certains automatismes à peaufiner.

Pour moment, le bilan à mi-parcours du nouveau sélectionneur Jean Luc Gasset au cours de ces matchs peut être jugé satisfaisant.

Kouamé blanchard

Related posts