Côte d’Ivoire : une Ong lance l’AGNIA CARNAVAL de l’Indenié – Djuablin avec le soutien de l’Unesco

C’est effectif ! ‘‘Agnia Carnaval de l’Indennié – Djuablin’’, une décennie de réflexion connaitra sa première édition cette année (2022). L’annonce a été faite ce jeudi 30 juin 2022 dans les locaux de la représentation de l’Unesco à Abidjan par monsieur Koffi Bilé Yapo, président de l’’’Ong Ivoire Défi’’, promoteur de l’évènement.
« Je voudrais vous dire que ‘‘l’Ong Ivoire Défi’’, organise cette année à partir du mois d’Août, le carnaval baptisé ‘‘Agnia Carnaval de l’Indennié-Djuablin’’. Agnia qui signifie en langue Agni ; Rassemblement. Cet évènement s’étendra sur toute la période allant d’Août à novembre où est prévu l’apothéose », a déclaré Monsieur Bilé Yapo invitant les médias à se joindre à sa structure pour une réussite totale de cet évènement à caractère socio-culturelle mais hautement économique eu égard aux objectifs fixés dans sa mise en œuvre.
« Il s’agit, à travers ce carnaval qui va sillonner les trois départements de l’Indennié-Djuablin, à savoir Agnibilékro, Abengourou et Bettié, d’identifier, de sauvegarder et de promouvoir le riche patrimoine culturel de la région tout en encourageant et facilitant l’insertion professionnelle des jeunes dans les métiers liés aux industries culturelles et créatives », a-t-il expliqué l’ambition de son organisation, initiatrice de l’évènement.
‘‘Agnia Carnaval’’ qui vise à valoriser les arts et le potentiel culturel, touristique économique et environnemental des n’dinien et djuablin, prévoit entre autre des parades de rois et chefs coutumiers, des défilés carnavalesques de chars et danses traditionnelles, des concours (danses traditionnelles – beauté – cuisine africaine – conte et théâtre – village gastronomique – Exposition et foire commerciale – visite touristique – concert géant – danses africaines inscrites à l’Unesco – conférence – formation – défilé de mode – compétition de sport traditionnel et moderne – action sociale et environnementales – caravane paix, solidarité et réconciliation.
« L’Unesco accompagne cette initiative parce qu’elle fait la promotion de la culture qui met un accent sur les alliances facteur de cohésion sociale. Aussi, parce qu’elle entrevoit l’insertion socioprofessionnelle des jeunes », a souligné Anoma Adomon, représentant le résident pays du bureau Unesco à Abidjan invitant les cadres de la région à s’approprié l’évènement pour contribuer à relever le défi de l’emploi des jeunes.
La région de l’Indennié-Djuablin, selon le recensement général de la population et de l’habitat de 2014, est forte d’une population de 560.500 habitants. Elle est une zone agricole avec l’implantation de plusieurs unités industrielles de la transformation du bois. On y cultive le café-cacao, l’hévéas, l’anacarde. Agnibilékro est la zone qui détient la forte concentration des fermes de volailles au plan nationale.
Les annonceurs sont très attendus à cette grande première dans l’indennié-djuablin.
JEN

Related posts