‘‘Général Abdoulaye Coulibaly, parcours exceptionnel du pilote d’Houphouët-Boigny’’ dans les librairies

MT dédicace son ouvrage ''Général Abdoulaye Coulibaly, parcours exceptionnel du pilote d'Houphouët-Boigny (Ph, artici.info)

Après ‘‘Destin fabuleux d’un homme qu’on attendait pas’’, livre biographique du parcours de Pascal Kouakou Abinan, raconté par Soiliho Grambouté, sous-préfet, voilà qu’est publié chez ‘‘Pédiyomé édition’’, ‘‘Général Abdoulaye Coulibaly, parcours exceptionnel du pilote d’Houphouët-Boigny’’, premier président de la Côte d’Ivoire indépendante de 1960 à 1993.

Le parcours de l’enfant d’Adjamé est qualifié d’exceptionnel par l’auteur Moussa Traoré, journaliste, ancien président de l’Union Nationale des Journalistes de Côte d’Ivoire (UNJCI), puisque, seul le destin avait déjà établi sa rencontre avec Houphouët-Boigny, président fondateur de la Côte d’Ivoire indépendante.

Jeune pilote, issu d’une famille modeste, sans expérience, Abdoulaye Coulibaly prend les commandes de l’avion du président Houphouët jusque-là piloté par un commandant de bord français. Un privilège que bon nombre de pilotes auraient bien voulu avoir mais qui n’auront pas jusqu’à la fin de leur carrière.

Le jeune Abdoulaye Couloibaly, raconte Traoré Moussa dans cet ouvrage, aura permis au président Houphouët de se réconcilier avec Hamed Sékou Touré qui reprochait à Houphouët son apparentement avec le colon qui, selon lui, ne vise que la richesse des colonies.

En visite officiel à Conakry, Houphouët prend le risque d’effectuer le vol avec le jeune commandant Abdoulaye Coulibaly sans la présence, dans la cabine de pilotage, d’homme blanc que le président Sékou Touré n’apprécie pas la compagnie.

Test réussit ! Abdoulaye Coulibaly qui gravira les échelons de l’armée pour devenir Général, restera le pilote, homme de confiance du premier président de la Côte d’Ivoire, Houphouët-Boigny jusqu’à sa disparition en 1993.

JEN  

Related posts