CAN 2021 au Cameroun : les éléphants de Côte d’Ivoire se mettent une pression unitile

Pour leurs 86ème matchs de can, le capitaine Serge Aurier et ses co-équipiers étaient opposés à la Serra Léone pour le compte de la 2ème journée de la can 2021 qui se déroule au Cameroun.
Cette rencontre, où une seconde victoire consécutive contre la Serra Léone envoyait immédiatement les champions d’Afrique 2015 en 8ème de finale, après leur 1ère victoire contre la Guinée équatorial.
Pas eu besoin de round d’observation dans cette affiche. Les deux formations ont engagé un match instense, avec une légère domination de l’équipe ivoirienne.
Les protégés du sélectionneur Patrice Beaumelle se sont créés quelques nettes occasions de buts mal exploitées.
Les Serra léonais de leur côté, ont raté quatre (4) nettes occasions de buts. Face à face contre le portier ivoirien Badra Ali qui a sorti le grand jeu pour anéantir toutes ces actions.
A la 25ème mn de jeu, Wilfried Zaha sur une passe bien millimétrée met sur orbite Sébastien Haller qui trompe magnifiquement le gardien adverse et donne l’avantage du score à son équipe; 1- 0.
Bien avant, Franck Kessié, un peu absent au cours de cette rencontre, rate un pénalty.
A la reprise, les Serra léonais qui ne s’avouent pas vaincus prennent le jeu à leur compte. Sur une action anodine Kamara rétabli la parité au score 1 but par tout.
Les éléphants bien amenés par un Zaha des grands jours, et à la suite d’une action collective bien huilée Nicolas Pépé, l’homme du match, en embuscade, trompe le gardien l’adverse. c’est le 2-1 pour les éléphants de Côte d’Ivoire.
Alors qui ne reste que 3 mn de temps additionnelle, un ballon remit par Kossonou qui sort en corner sans danger apparent, le portier ivoirien se précipiter et rate le cuire. Il met ainsi en bonne position l’attaquant Sétephane Caulkor qui ne se fait pas prier pour mettre les deux équipes à égalité 2 buts partout. Les doubles champions d’Afrique se mettent ainsi une pression unitile avant le choc contre l’Algérie qui a le dos au mur après sa défaite contre la guinée équatorial. L’entraineur national, Patrice Beaumelle pourrait explorer la formule de l’axe centrale avec notamment la paire Eric Bailly – Dély Simon
KOUAME Blanchard

Related posts