Côte d’Ivoire : bientôt un nouvel abattoir pour San-Pédro

Le maire de San-Pédro a annoncé le vendredi 31 décembre 2021 la construction de quatre écoles primaires et d’autres infrastructures, le maintien de l’ordre et la sécurité, la lutte contre l’insalubrité, la construction d’un nouvel abattoir sur 15 hectares qui restent une préoccupation de la municipalité de San-Pedro les mois avenir.

En effet, redevable à ses administrés, le maire Anoblé à la tête du conseil municipal de San-Pédro depuis 2018, était face à la presse ce vendredi 31 décembre 2021 pour faire le bilan de ses actions au cours de l’exercice écoulé.

Selon le premier magistrat de la seconde ville portuaire du pays après Abidjan, cette tradition qu’il a instauré depuis 2012, bien avant qu’il ne soit à la tête de cette commune, s’inscrit dans un cadre de recueil d’informations afin d’apporter des solutions.

Inscrits au programme d’action de son quinquennat, la formation, la construction d’infrastructures scolaires et sanitaires, l’amélioration de l’environnement et du cadre vie, du sport, Félix Anoblé est revenu sur le sens de son engagement.

La question de l’assainissement de la ville étant une préoccupe des populations de la commune de San-Pedro, son conseil municipal a réalisé près de 250 buzz préfabriqués en vue de relier les différents quartiers, également procédé à l’ouverture des voies dans les quartiers.

Pour plus d’efficacité dans l’action, souligne le premier magistrat de la ville de San-Pédro le conseil municipal s’est dotée d’une rocailleuse, d’un bull, d’une pelle hydraulique et d’une niveleuse pour un montant de 180 millions de FCFA.

L’insertion professionnelle des jeunes est une préoccupation à laquelle son conseil entend apporter une réponse durable.

Dans le programme emploi-jeune, la mairie de San-Pedro, a  accompagné plus de 1500 activités génératrices de revenus au bénéfice de 1450 jeunes sur la période de 2020 à 2021.

Plusieurs autres activités locales ont bénéficié de l’accompagnement de la mairie.

Zétia

Related posts