Côte d’Ivoire – EBONY : le meilleur journaliste 2021 sort d’une radio de proximité ayant à peine une année d’existence

Yamoussoukro, le 19 décembre 2021 : Bohoussou KOUMASSI, journaliste à ADJAMÉ FM, la radio communale est depuis ce samedi 18 décembre 2021 ‘‘le Super Ebony’’ de l’année 2021.
A l’unanimité des membres du jury, présidé par le Dr Alfred Dan Moussa, il a d’abord raflé les prix Jean-Pierre Ayé de la meilleure interview et le prix Joseph DIOMANDE du meilleur reportage. Il succède ainsi à Marcelle AKA, lauréate de la 22è édition qui s’est déroulée le 23 janvier 202

Première tentative et c’est un coup de maître ! Son audace l’a hissé sur le toit de la presse ivoirienne.
Pour la troisième fois, il monte sur le podium dressé à l’occasion de cette célébration à l’hôtel le président de Yamoussoukro pour recevoir les clés d’une villa de 43 millions FCFA, offerte par le partenaire qui accompagne l’Union Nationale des Journalistes de Côte d’Ivoire (UNJCI) sur cet événement annuel qui célèbre l’excellence chaque année les Journalistes de Côte d’Ivoire.
« Je voulais d’abord rendre grâce à DIEU sans qui rien n’est possible. Je ensuite dédié ce trophée à ma mère, à mon épouse, à mes enfants, au personnel de la radio Adjamé ainsi qu’au Maire de cette commune Soumahoro Farik remercie », a déclaré le lauréat de la 23ème juste après sa désignation.
Bien avant plusieurs autre prix sectoriels ont été décernés. Serge Alain KOFFI de alerte-info a été sacré meilleur journaliste de la presse en ligne. Il fait ainsi son entrée dans ce concours de journalistes ivoiriens qui se sont distingués de par la qualité de leur travail au cours de l’année.
L’Ebony radio est revenu à Adama BAKAYOKO, de radio Côte d’Ivoire. Quand le prix du meilleur Ebony télévision est décerné à Fatou Fofana Camara (RTI1).

Le prix spécial Jérôme Diegou Bailly de la meilleure enquête est revenu à Amy Cissoko (RTI 1).

Le prix spécial du meilleur journaliste en agro-industrie, a été décerné Sériba Koné de lepointsur.com et celui du meilleur présentateur du journal télévisé à Aly Diarrassouba présentateur de la nouvelle chaine ivoirienne (NCI).

Le prix Zadi Zahourou du meilleur journaliste culturel à Foussény Touré (Le Patriote).

Le prix spécial du meilleur journaliste en Agence de presse, décerné à Marcel Gbesso de l’Agence Ivoirienne de Presse (AIP), celui du travail des enfants a été décerné à Adama Bakayoko (Radio Côte d’Ivoire) qui a raflé aussi celui de la Cohésion sociale, quand Djè Abel (La voie originale) a été primé pour l’Economie.

Gora Mahi Thomas a reçu le prix sectoriel du Sport, celui du Transport a été décerné à Marthe Akissi Kra (Radio Côte d’Ivoire) et Jean-Louis Gbangbo de RTI1 a réceptionné celui de l’Électricité.

JEN

Related posts