Côte d’Ivoire : le ministre de l’artisanat explique la 4e édition du MIVA

« Le MIVA est le 1er marché international de valorisation de l’excellence de l’artisanat. Parce que, le MIVA , c’est le rendez-vous des artisans, mais aussi de gros acheteurs », a expliqué, le ministre de la Promotion des PME, de l’Artisanat et de la Transformation du secteur informel, Anoblé Miézan Félix, annonçant samedi 27 novembre le rendez-vous de la 4e édition de qui se déroulera du 2 au 11 décembre 2021.
 « Pour cette édition, avance-t-il, le gouvernement a décidé d’impliquer convenablement les artisans  du pays profond à ce marché pour qu’ils viennent se frotter aux autres artisans du monde et avoir la chance de croiser des partenaires d’affaires ».
247 corps de métiers qui, selon le ministre ivoirien de l’artisanat, peut répondre aux besoins quotidiens des populations ivoirienne s. « Nous demandons aux ivoiriens de commencer à prendre l’habitude d’utiliser et de consommer  ce qu’ils produisent eux-mêmes. Parce que c’est à ce prix que nous réussirons à développer la petite industrie locale », a-t-il plaidé.
Une tournée a alors été initiée dans toutes les régions du pays afin que l’accent soit mis sur des produits de qualité.
« L’objectif du MIVA,  est d’améliorer la qualité de travail des petites structures pour qu’elles deviennent de grandes structures », a-t-il indiqué.
Pour le MIVA 2021 le thème est : “L’Artisanat face aux défis de la restructuration et de la formalisation pour une Côte d’Ivoire solidaire”.
18 pays exposants dont 7 pays de l’UEMOA sont attendus.
Institué le 14 mai 2014 lors d’un Conseil des ministres, le MIVA est l’un des plus importants événements consacrés à l’artisanat.  Il vise à célébrer l’excellence en matière d’artisanat en Afrique et promouvoir les produits artisanaux innovants.


Zétia

Related posts

Leave a Comment

Résoudre : *
26 − 3 =