Côte d’Ivoire : Un homme de 36 ans meurt sous les yeux de ses trois gosses par noyade sur la plage de San-Pédro, le conseil municipal est au banc des accusés

La journée en famille, avec les enfants, a tourné au drame ce dimanche 07 novembre 2021 dans l’après-midi à la plage municipale de San-Pedro.
Un jeune  homme de 36 ans est mort noyé sous les yeux de ses amis et de ses trois enfants aux environs de 14 heures.
Selon les témoignages des personnes présentes, la victime a lutté pendant une trentaine de minute avec les vagues  avant de disparaître dans la mer.
Ramenée par les vagues, après deux heures de temps,  les sapeurs-pompiers l’ont récupéré et tentés des gestes de réanimation mais il était déjà trop tard.
Ce dimanche, les nombreux baigneurs qui ont choisi de se rendre à la plage municipale pour se rafraîchir l’ont fait à leurs risques et périls.
Puisque la plage municipale de San-Pedro bondée de monde, n’avait aucun sauveteur en poste.
Suite donc au décès du jeune Konaté Lassiné, éleveur, habitant du quartier bardot, les visiteurs du jour, sous le choc, ont déploré l’absence des sauveteurs.
« Ça m’étonne qu’il n’y ait pas de sauveteurs. Je croyais qu’à ce lieu il y a toujours des gens pour assurer la sécurité des visiteurs. Pendant plus de 20 minutes on a vu le monsieur se débattre et personne ne pouvait aller le récupérer jusqu’à ce qu’il meurt  noyé devant nous. La situation est désolante», a déploré une baigneuse venue de Soubré.
« La plage est ouverte, mais nous n’avons pas de sauveteurs», affirme un gérant  de maquis.
«Nous avons un problème de sauveteurs, depuis que la mairie a interdit les tickets sur la plage. Aujourd’hui, il y a presque 500 personnes à la plage et nous n’avons pas de sauveteurs. Nous avons essayé fort et démontré notre mécontentement, mais s’était impossible», explique un autre tenancier de maquis
Face à cette situation, l’association des gérants de maquis, par la voix de leur président, élu le 21 octobre 2021, mentionne toutefois, qu’un exploitant doit avoir des sauveteurs, dans la mesure du possible.
Selon Nemlin Hié Daniel, puisque c’est de lui qu’il s’agit, envisage des démarches dans ce sens auprès des autorités de la ville en vue de régler ce problème dans les prochains jours.

Zétia

Related posts