Lutte contre le terrorisme maritime : 16 pays du golfe de Guinée réfléchissent à Abidjan

Le  Général OFORI Commandant  en chef de la KAIPTC : « la criminalité de la sécurité maritime est croissante dans le golfe de guinée ».

Un séminaire sur la culture de la sécurité maritime a ouvert lundi 12 juillet dans la capitale  économique de la Côte d’Ivoire. Objectif ? Comment conjuguer les efforts entre Etats pour parvenir à bout de ce fléau qui prend de l’ampleur sur les côtes maritime de cette partie de l’Afrique de l’Ouest.

« La criminalité est croissante dans le  golfe de guinée.  On a relevé 43% de piraterie cette année », s’est inquiété le Général de division, le Ghanéen Françis Ofori, Commandant  en chef de la KAIPTC. «  Le terrorisme en mer existe bel et bien ! », a-t-il prévenu avant de demander ‘‘le soutien des gouvernants’’ dans l’accomplissement de leurs missions. 

Le Secrétaire permanent du comité interministériel de l’Action de l’Etat en Mer, Abroulaye Fofana, représentant le Premier ministre, Patrick Achi rassure. « Le gouvernement ivoirien se tiendra à vos côtés pour ne pas que le terrorisme en mer prospère », a-t-il promis estimant que la formation est plus que nécessaire pour relever le défi de la sécurité.

Kouamé  Blanchard

Related posts

Leave a Comment

Résoudre : *
24 ⁄ 12 =