Côte d’Ivoire : 20% des exportations et de la transformation de fèves cédés aux nationaux

Le gouvernement ivoirien a décidé de concéder depuis ce mercredi 29 mai 2021 un taux de 20% des exportations de fèves aux exportateurs et transformateurs ivoiriens de café et de cacao.   

«La chute des cours mondiaux du cacao ont provoqué la disparition d’environ 50% des opérateurs économiques intervenant dans le négoce et la transformation. Face à cette situation, le Conseil a décidé, en vue de favoriser l’émergence dans le secteur, de champions nationaux et de créer les conditions de la pérennisation de leurs activités, d’attribuer 20% des exportations de fèves aux exportateurs et transformateurs ivoiriens de café et de cacao », a justifié le porte-parole du gouvernement cette décision qui invite les ‘‘multinationales à céder systématiquement 20% du volume de tout contrat de déblocage aux exportateurs ou transformateurs nationaux sous forme de contrats internationaux.’’

Aussi, le gouvernement a-t-il invité le Conseil du Café-Cacao, assurant la régulation du secteur, à définir les critères objectifs d’attribution de ces contrats en relation avec les multinationales.

Premier producteur mondial de fèves avec plus de 2 millions de tonnes, la Côte d’Ivoire fait face aujourd’hui à la chute des cours mondiaux du cacao depuis la campagne 2016-2017.  

JEN

Related posts

Leave a Comment

Résoudre : *
9 − 7 =