Eléphants de Côte d’Ivoire – après quatre matchs : Les sportifs ivoiriens jugent le sélectionneur Beaumelle

Après quatre sorties depuis qu’il est à la tête de la sélection nationale le bilan à mi-parcours de Patrick Beaumelle jugé satisfaisant par les sportifs ivoiriens.

Ouattara Bakary, président du CO Korhogo : « je trouve que c’est un peu trop tôt de juger le nouveau sélectionneur. Mais je pense qu’il doit travailler encore. Néanmoins, déjà, j’ai aimé les prestations des éléphants. La Côte d’Ivoire va maintenant chercher l’adversaire et attaque beaucoup. Maintenant l’entraineur national doit bonifier le jeu de ses protégés. Il doit surtout revoir son gardien de but Gbohou Sylvain »

Salif Diarrassouba, ex international du stade d’Abidjan : « Je pense que le bilan du coach est acceptable.  Les résultats sont bons. En qualification, c’est le résultat qui importe. Quand on sera qualifié, on lui demandera de jouer avec la manière ».

Alphonse Camara, président des journalistes sportifs : « Je crois qu’après les résultats en amical (1-1) contre la Belgique et la défaite (0-1) contre le Japon, puis la victoire contre Madagascar à Abidjan et le nul chez les Malgaches, à la lumière de ces résultats, on sent qu’un travail est en train d’être fait. Les éléphants ont montré un meilleur visage à chacune de ces rencontres. On est premier avec Madagascar. C’est un très bon résultat. Le bilan du sélectionneur à mi-parcours est bon ».

Gbonké Tia Martin, ex sélectionneur des éléphants : « je trouve le bilan du sélectionneur particulièrement positif. En deux matchs officiels on a pris quatre (04) points sur six (6). On perd en amical contre le Japon vers les dernières minutes et on fait un nul (1-1) contre la Belgique, première équipe en classement FIFA. Avec tous les petits bobos au pays, on peut dire que le bilan de l’entraineur national est bon. La Côte d’Ivoire a montré un meilleur jeu à chacune de ses sorties ».

Gbané, directeur technique sportif de l’As Athélic ligue 2 : « j’ai trouvé une équipe des éléphants qui a un jeu plus agressif, les éléphants vont beaucoup sur l’adversaire. Cette façon de jouer me plaît. Au vu des résultats que le technicien français a enregistré sur sa roulette, je crois que son bilan est positif. Je souhaite de tout cœur qu’il continue sur cette lancée pour le bénéfice du football ivoirien.

Kouamé Blanchard

Related posts

Leave a Comment

Résoudre : *
22 × 27 =