Football : bilan peu satisfaisant pour le sélectionneur des éléphants de Côte d’Ivoire

Depuis sa prise de fonction à la tête des éléphants le quatre  février 2020, le sélectionneur Patrick Beaumelle a dirigé quatre rencontres de l’équipe nationale ivoirienne. Notamment deux en amicale contre la Belgique, première équipe mondiale classement FIFA (1-1). Contre le Japon une défaite (0-1). Puis la double confrontation contre les Malgaches soldée par une victoire à Abidjan (2-1) et un partage des points (1-1) à Tananarive.

Au vu des matchs de la sélection ivoirienne sous le coaching du français Patrick Beaumelle, on peut dire sans risque de se tromper que le capitaine Serge Aurier et ses coéquipiers, montent en puissance, gagne en volume. L’animation du jeu est beaucoup plus appuyée et la détermination des joueurs est de mise.

La seconde révélation qu’on décèle du nouvel homme fort de l’encadrement technique des éléphants est indéniablement la concurrence à outrance qu’il inculque à ses joueurs. A titre d’exemple  la titularisation des jeunes Lago Junior et Ibrahim Sangaré en remplacement de Max Gradel et de Serey Dié.

Pour ses débuts avec les éléphants, l’on peut dire que le bilan  du nouveau sélectionneur  Patrick Beaumelle est satisfaisant. Il est parvenu à instaurer la bonne ambiance dans le vestiaire des éléphants.

Kouamé Blanchard

Related posts

Leave a Comment

Résoudre : *
21 − 15 =