Election de la CAF : Ce qui a milité au parrainage de la FIF pour Jacques Anouma

Jacques Anouma est officiellement le candidat à la Confédération Africaine de Football (CAF) prévue en mars 2021. Pour la première fois la Fédération Ivoirienne de Football (FIF) s’est engagée à aller à la conquête de la confédération Africaine de Football, après avoir récusé pour la dernière élection, la candidature de l’ex-patron du football ivoirien.

Le président de la FIF, Sidy Diallo et Jacques Anouma, membre de la FIFA, médiateur des présidents de FIFA et de la CAF sont parvenu à accorder leur violon au point d’obtenir le parrainage de la FIF qui le lui avait été refusé en 2013 contre le président Issa Hayatou. 

Membre d’honneur de l’instance fédérale ivoirienne depuis quelques temps, les relations et la bonne réputation du président de l’AFAD ; actuel club de ligue 1 ivoirienne qui possède un carnet d’adresse bien étoffé ont milité à ce choix.

Jacques Anouma peut donc aller à cette élection de l’institution fédérale du ballon rond continental avec beaucoup de sérénité et de confiance parce que les relations entre lui et le président Sidy Diallo étant désormais excellentes, c’est-à-dire, au beau fixe.

Ce beau climat relationnel entre les deux personnalités a été la suite logique de la nomination de Jacques Anouma comme président d’honneur de la fédération ivoirienne de football.

La date limite de dépôt de candidature pour cette élection avenir  est fixée au jeudi 12 novembre 2020. On note, à l’heure où nous mettons sous presse, l’enregistrement de trois (03) candidatures notamment  celle de l’ivoirien Jacques Anouma, du mauritanien Ahmed Yahya et du sud-africain Patrice Motsepe.

Kouamé blanchard 

Related posts

Leave a Comment

Résoudre : *
30 ⁄ 2 =