Côte d’Ivoire : Le NDI s’inquiète face à la montée de la désinfodémie à la veille de la présidentielle

Que faire face à la ‘‘désinfodémie’’ en période électorale ? Une préoccupation grandissante pour le NDI qui, au cours de la remise de son rapport de monitoring de l’impact de la désinformation sur les populations, invite les acteurs politiques à entretenir un climat apaisé en cette période électorale.  

L’ampleur et l’impact de la désinformation relayée par les médias sociaux sur les populations, inquiète le National Democratic Institute (NDI) qui invite les acteurs politiques à un dialogue franc favorisant un climat de paix. « A quelques jours des élections présidentielles du 31 octobre 2020, dans un contexte sociopolitique difficile, nous sommes très inquiets par rapport à l’environnement sociopolitique et sécuritaire. Et les réseaux sociaux sont aussi à surveiller car ils sont porteurs de germes de violences et de perturbations de la cohésion sociale», a déclaré ce mardi 27 octobre 2020, Kévin ADOMAYAKPOR, directeur résident du NDI à l’occasion du 6ème forum sur l’impact de la désinformation couplé à la célébration de la semaine mondiale de l’éducation aux médias.

Aussi, invite-t-il la classe politique à un climat social apaisé. « Nous appelons encore une fois toute la classe politique au dialogue en vue de trouver les ressources nécessaires afin de bâtir un consensus qui préserve la paix et la cohésion sociale dans ce pays », a-t-il plaidé car, insiste-t-il, ‘‘seul le dialogue constructif peut résoudre tous les conflits et ramener les ivoiriens aux mieux vivre ensemble’’.

En partenariat avec l’Observatoire Ivoirien des Droits de l’Homme (OIDH), le NDI a engagé des actions en vue de ‘‘lutter contre la désinformation en donnant’’, selon monsieur ADOMAYAKPOR, ‘‘en donnant des outils aux leaders de jeunesse et de femmes dans différentes localités du pays notamment Abidjan (Yopougon), Daoukro, Divo et Gagnoa’’.

Préoccupé par ce qu’il qualifié ‘‘de maladie’’, qui menace dangereusement ‘‘la démocratie’’, le NDI et ses partenaires ont engagé ce programme de l’éducation aux médias et à l’information pour tous et par tous : « résister à la désinfodémie ». Il a démarré depuis le  24 octobre et prend fin le 31 octobre prochain.  

JEN

Related posts

Leave a Comment

Résoudre : *
29 × 1 =