Côte d’Ivoire : le 60ème anniversaire de l’indépendance célébré en toute sobriété à San-Pedro

Compte tenu de la crise sanitaire de la maladie à coronavirus, la fête nationale du  vendredi 7 août 2020, s’est déroulée dans la cour de la préfecture et marquée par une cérémonie symbolique de prise d’arme.

« Notre cérémonie de ce jour, a lieu à un moment où notre pays, fait face à plusieurs événements, entre autres, la maladie à coronavirus. Cette maladie grave qui a fait et continue de faire des milliers de morts à travers le monde entier à bouleverser nos habitudes, et continue de troubler le sommeil des gouvernants et les gouvernés », a-déclaré le préfet de région Ousmane. 

Une célébration qui se déroule également dans un contexte particulier, parce qu’elle se situe à quelques mois de la élection présidentielle dans le pays où les rumeurs prédisant l’apocalypse créent la psychose générale au sein des populations. Le préfet de région de San-Pedro, exhorte alors ses administrés à continuer d’entretenir le désir de vivre ensemble dans la paix et l’amour.

« Ces moments, même incertains, ne doivent pas nous donner le droit de laisser notre chère patrie sombrer dans une détresse incommensurable. Nous devons tous nous engager à maintenir notre désir légendaire de vivre ensemble dans la paix, l’amour, la tolérance et la concorde chèrement obtenus par nos devanciers », a-t-il conseillé.

Le gouverneur a également recommandé à tous d’œuvrer à capitaliser tous les acquis au bénéfice des générations futures.

« Mon désir le plus ardent, est de voir au plan local, des cœurs unis, dans la joie collective et dans le raffermissement des liens entre fils et filles de cette belle région, regorgeant d’énormes potentialités économiques » a-t-il exhorté.

ZETIA

Related posts

Leave a Comment

Résoudre : *
8 × 26 =