Côte d’Ivoire : Raphaël Lakpé remplacé de la tête de l’ANP par Samba Koné

L’Autorité Nationale de la Presse (ANP), rogane de régulation de la presse imprimée et numérique en Côte d’Ivoire, a finalement tourné, ce mercredi 29 Janvier 2020, la page Raphaël Lakpé à la tête de l’institution depuis 2012. Malgré que son mandat soit arrivé à expiration depuis 2018, il est resté à son poste jusqu’à ce jour. Il est remplacé par monsieur Samba Koné, ex-président de l’Observatoire de la liberté de la presse, de l’éthique et de la déontologie (Olped) et ex-directeur général de l’Agence ivoirienne de presse (Aip).

En procédant à cette nomination, le gouvernement Ouattara décide enfin de se conformer aux textes de l’institution qui précise que ce poste ne peut être occupé par aucun militant de parti politique.

Or le militantisme de monsieur Lakpé au RDR masqué jusque-là, a été mis au jour, juste après le congrès du Rhdp tenu le 16 juillet 2018. Date à laquelle, il est officiellement nommé membre du directoire. Dès lors, il ne peut continuer de présider l’institution.

Monsieur Lakpé quitte la tête d’une Autorité (Anp) et atterrit à la tête d’une autre autorité, cette fois dans le domaine de l’agriculture : Autorité de Développement de la Riziculture (ADERIZ), qui est un Conseil de surveillance.

L’Anp qui assure les affaires courantes depuis la fin de mandat de son président Lakpé pourra être véritablement opérationnelle à partir du mercredi 5 Janvier 2020 si l’on en croit à SIDI Touré, porte-parole du Gouvernement. Car, selon lui, l’on connaitra, à cette date, le décret de nomination des autres membres de l’institution sera pris.

JEN

Related posts

Leave a Comment

Résoudre : *
19 ⁄ 1 =